Association d’aide aux proches de personnes touchées par le trouble borderline

 

Comment accompagner son proche borderline ?

Notre proposition de formation

A propos

TPL Borderline

Le Trouble de la Personnalité Limite, TPL, désigné aussi par le terme Borderline, est un trouble psychologique et psychosocial sévère, dans lequel les personnes présentent une difficulté très importante à réguler leurs émotions et leurs comportements.

Connexions Familiales

Connexions Familiales

Connexions Familiales® est une association et un programme de formation qui s’adresse aux proches d’adolescents ou d’adultes souffrant de dysrégulation émotionnelle ou de Troubles borderline de la Personnalité Limite.

Pour les professionnels

Pour les Pros

Retrouvez des articles et vidéos pour avoir un aperçu clinique du Trouble de la Personnalité Limite

FAQ

Foire aux questions

Des réponses à toutes les questions que vous pouvez vous poser sur le TPL.

Dernières actus

Témoignages

Le témoignage d'une maman qui en changeant son comportement est parvenue à apaiser les relations avec sa fille. C’est la psychiatre de ma fille qui m’a recommandé l’association Connexions Familiales. Ma fille sortait d’une longue hospitalisation pendant laquelle le diagnostic a (enfin !) été posé. Je me documentais en lisant tous les livres que je pouvais trouver...
Voir plus...
Le témoignage d'une maman qui en changeant son comportement est parvenue à apaiser les relations avec sa fille. C’est la psychiatre de ma fille qui m’a recommandé l’association Connexions Familiales. Ma fille sortait d’une longue hospitalisation pendant laquelle le diagnostic a (enfin !) été posé. Je me documentais en lisant tous les livres que je pouvais trouver sur le sujet. Ces derniers décrivaient la maladie et ses symptômes mais ils abordaient rarement comment améliorer nos liens avec notre proche TPL Oui, je constate bien que ma fille a des sautes d’humeur ; elle est impulsive et éprouve une colère démesurée. Elle se scarifie voire fait des tentatives de suicide. Sur les « bons conseils » de professionnels de santé qui prétendaient que ma fille faisait une grosse crise  d’adolescence, j’ai essayé l’autorité. J’ai également essayé la patience, la bienveillance et la compréhension, quitte à outrepasser certaines règles qui fonctionnaient pourtant bien avec mes deux aînées… Hélas, sans succès : nos relations restaient très conflictuelles et se dégradaient. "La formation Connexions Familiales m’a avant tout permis de rencontrer et d’échanger avec des parents/conjoints qui vivent les mêmes choses que moi." Je ne suis pas seule et ma fille n’est pas une exception… quel soulagement de se sentir comprise, soutenue, sans jugement ! Les animateurs et le groupe font preuve d’une très grande écoute et d’une remarquable bienveillance. Très dense, la formation m’a souvent invitée à remettre en question mes raisonnements. J’ai ainsi pris conscience que prioriser mon bien-être, voire ma santé, pouvait être un élément favorable à une bonne relation avec ma fille. De plus, en changeant mon propre comportement, à l’aide de techniques issues de la thérapie Comportementale Dialectique, celui de ma fille se modifie également et nos relations s’apaisent progressivement.
Elle et moi faisons de notre mieux, mais de nous deux c'est incontestablement ma fille qui est la plus courageuse.
Le chemin est long et certainement pas linéaire. Je suis maintenant convaincue qu’elle et moi faisons de notre mieux et que, des deux, c’est incontestablement ma fille la plus courageuse et je la félicite de ses progrès ! C’est d’ailleurs avec beaucoup d’émotion que j’ai récemment accueilli son premier « merci » au sujet de l’amélioration de notre entente.
Des parents s’engagent dans la formation Connexions Familiales, et leur jeune fille qui refusait toute relation leur ouvre à nouveau la porte et déjà les remercie. Suite à notre dernier week-end de formation, un témoignage m’a particulièrement touché : « Lorsque nous avons expliqué à notre fille notre expérience au sein de Connexions Familiales, ses yeux...
Voir plus...
Des parents s’engagent dans la formation Connexions Familiales, et leur jeune fille qui refusait toute relation leur ouvre à nouveau la porte et déjà les remercie. Suite à notre dernier week-end de formation, un témoignage m’a particulièrement touché : « Lorsque nous avons expliqué à notre fille notre expérience au sein de Connexions Familiales, ses yeux se sont remplis de larmes et elle nous a dit : Merci. Maintenant vous pourrez comprendre mes souffrances et m’aider à trouver des moyens pour me faciliter la vie ». Ce retour illustre un bénéfice immédiat de la formation,  les autres viendront progressivement grâce aux compétences acquises. C’est l’engagement des parents dans cette démarche qui compte ; il aidera à soulager les souffrances des uns et des autres. Cet exemple n’est pas isolé. D’autres parents ont témoigné dans le même sens. Je me souviens moi-même que ma fille était contente que je suive la formation.  Ce n’est pas toujours possible de le dire, notamment lorsqu’ il y a un déni du trouble. Chacun doit donc évaluer si parler de la formation fera du bien ou non à son proche. Dans cette situation on voit aussi combien les difficultés qui viennent du trouble de la personnalité limite (TPL) sont décuplées par l’incompréhension de l’entourage et la solitude qu’il génère. La simple perspective d’être compris un peu mieux par ceux que l’on aime est un immense réconfort. J’ai eu cette année l’occasion de rencontrer deux personnes diagnostiquées TPL. La première nous avait contactés en pensant que notre association s’adressait aux  personnes atteintes du trouble. La deuxième, je l’ai croisée à l’hôpital et elle me disait que ses parents « ne comprenaient rien ». Dans les deux cas, elles se sont intéressées à la formation et ont décidé d’en parler à leurs parents.  Ces deux expériences montrent combien l’accompagnement et une compréhension éclairée  de  l’entourage sont importants pour ces jeunes adultes. Ainsi je tiens à remercier ces parents qui après ce week-end nous ont transmis ce beau témoignage ; il en aidera d’autres à s’engager dans cette formation pour mieux comprendre et aider leur proche.
Je suis la mère d’une jeune femme de 34 ans. Assez tardivement, vers l’âge de 24 ans son comportement a vraiment basculé : crises de colère exacerbée, à propos de tout et de rien, comportements inappropriés, injures, reproches, etc .. elle a fini par être diagnostiquée borderline. J’ai eu la chance de...
Voir plus...
Marie Pierre
Je suis la mère d’une jeune femme de 34 ans. Assez tardivement, vers l’âge de 24 ans son comportement a vraiment basculé : crises de colère exacerbée, à propos de tout et de rien, comportements inappropriés, injures, reproches, etc.. elle a fini par être diagnostiquée borderline. J’ai eu la chance de découvrir l’association Connexions Familiales et de suivre une formation par vidéo pour proches de personnes borderline. J’insiste sur le terme chance. Cette formation a été une grande aide. Je veux d’abord souligner le sérieux des programmes proposés : des textes bien construits, clairs, bien ciblés ; des documents riches et adaptés mis en lien ; une progression équilibrée, qui permet de s’approprier sans stress, à notre rythme, les notions clefs et les comportements appropriés pour faire face aux difficultés relationnelles de notre proche. Je salue tout particulièrement la gentillesse, la disponibilité, la compétence des animateurs de cette session, qui ont su nous guider pas à pas. Je souligne qu’il ne s’agit pas d’un groupe de parole ; même si, en filigrane la douleur que ce problème inflige aux proches est toujours palpable, elle n’est pas envahissante ; cela permet de rester réceptif. J’ai mis quelque temps à assimiler ce qui nous était proposé. Je comprends que la longueur de cette formation est nécessaire, je commence à pouvoir mettre en pratique les compétences qui nous été transmises. Il est clair que cela demande du temps ; il faut continuer à s’entrainer. À ma très grande satisfaction, je découvre que cela commence à marcher ; en restant très vigilante, je parviens à éviter beaucoup de pièges qui habituellement provoquaient des crises. Je suis plus détendue, plus confiante; en miroir, les réponses de ma fille s’apaisent aussi. Mon sentiment de culpabilité s’atténue et la douleur qui va avec ; cet état d’esprit se prolonge même dans mes relations avec les autres. Je sais qu’il faut persévérer. Mais comme c’est encourageant et quel bien-être de voir que l’on peut changer et progresser. Je remercie les animateurs pour leur compétence et leur grande bienveillance. Je conseille bien sûr à toute personne confrontée à ce douloureux problème de se lancer dans cette formation.
Marie Pierre
Le rdv du mardi soir me manque ; C'était un peu mon phare hebdomadaire. J'avais hâte de retrouver le groupe, de voir et d'entendre les uns et les autres. Cette formation et les témoignages enrichissants des autres m'ont permis de me déculpabiliser face à certaines situations et réactions avec ma fille. C' était un chouette groupe...
Voir plus...
Véronique
Le rdv du mardi soir me manque ; C'était un peu mon phare hebdomadaire. J'avais hâte de retrouver le groupe, de voir et d'entendre les uns et les autres. Cette formation et les témoignages enrichissants des autres m'ont permis de me déculpabiliser face à certaines situations et réactions avec ma fille. C' était un chouette groupe de partage. Un groupe et un moment où nous pouvions parler en vérité, sans crainte d' être jugés. Avec des formateurs vrais et humains, qui ne se mettent pas au-dessus de nous, mais à égalité et qui nous transmettent des pistes de réflexions et de «savoir-faire», comme de savoir prendre du temps pour soi, sans culpabiliser. La formation m'a beaucoup apporté : d' abord par la connaissances d'autres parents ou professionnels confrontés à des personnes TPL. Ensuite par la richesse des différents modules. J'ai avancé sans m'en rendre compte, je me suis remise en question sans honte ; tout coulait de source dans l'appréhension des divers points étudiés, des outils mis à notre disposition. Ce que j' ai appris, j'essaye de le pratiquer, sachant que je ne suis pas superwoman et qu'il y aura des erreurs et des maladresses, des épreuves, des déprimes, des fonds du trou, mais j'ai maintenant en ma possession comme un code de la route pour avancer avec ma fille, je me sens rassurée, et je vais essayer d'être une bonne conductrice pour éviter au maximum les sorties de route, et si jamais, reprendre le volant, et continuer d'avancer sur cette route avec ma passagère TPL.
Véronique
Notre fille de 18 ans a un trouble de TPL, a tenté de se suicider et a été hospitalisée à plusieurs reprises. Ce programme a fait une énorme différence pour nous en tant que couple. Nous avons pu apprendre pourquoi notre fille se sent et agit comme elle le fait, ce qui nous donne la capacité...
Voir plus...
Lorraine
Notre fille de 18 ans a un trouble de TPL, a tenté de se suicider et a été hospitalisée à plusieurs reprises. Ce programme a fait une énorme différence pour nous en tant que couple. Nous avons pu apprendre pourquoi notre fille se sent et agit comme elle le fait, ce qui nous donne la capacité de faire face aux situations difficiles auxquelles nous sommes confrontés. Ce cours était très bien structuré et organisé, de sorte que nous avons eu le temps de nous exprimer mais aussi d'apprendre quelque chose d'utile à chaque session. Nous sommes repartis avec des idées et des stratégies sur la façon dont nous pourrions changer notre propre comportement pour aider nos proches, et aussi pour nous aider à faire face à ce comportement. Les animateurs du cours étaient très empathiques et patients, ce qui a fait une grande différence. Nous avons vraiment apprécié le fait qu'ils aient eu des expériences similaires. C'était aussi un immense soulagement de rencontrer d'autres parents qui vivaient des expériences similaires à nous. Nous avons appris les uns des autres et partagé les joies et les peines de l'autre. Je recommande vivement ce programme à d'autres personnes qui ont des proches avec un trouble de la personnalité borderline.
Lorraine
Dans ce ciel bien sombre que représente le trouble de la personnalité, suivre une formation avec Connexions familiales représente une éclaircie. Sans aucun jugement, avec beaucoup d'écoute les animateurs nous amènent à comprendre, accepter ce trouble chez notre proche. Échanger avec les autres parents, avec les animateurs, est très constructif. La formation...
Voir plus...
Sophie
Dans ce ciel bien sombre que représente le trouble de la personnalité, suivre une formation avec Connexions familiales représente une éclaircie. Sans aucun jugement, avec beaucoup d'écoute les animateurs nous amènent à comprendre, accepter ce trouble chez notre proche. Échanger avec les autres parents, avec les animateurs, est très constructif. La formation nous amène à changer notre façon de penser, d' échanger  avec notre proche TPL et cela se révèle efficace. Le trouble est évidemment toujours là, avec toute l'angoisse, l'inquiétude et la douleur qu'il génère mais nous sommes mieux préparés pour l'affronter et y faire face. Bénévoles de Connexions familiales, ce que vous faites est formidable ! Vous m'avez beaucoup apporté et je vous en suis très reconnaissante. Un grand merci !
Sophie
A l’époque, fin 2018, nous (notre couple) ne savions pas que notre fille Élisa* avait dépassé le gros temps : dans notre esprit, les orages qui sévissaient encore pouvaient donne lieu à des tsunamis. Nous naviguions à vue, sachant bien que nos coups de gouvernail censés aider Élisa étaient tantôt bénéfiques, tantôt désastreux,...
Voir plus...
Jean *
A l’époque, fin 2018, nous (notre couple) ne savions pas que notre fille Élisa* avait dépassé le gros temps : dans notre esprit, les orages qui sévissaient encore pouvaient donne lieu à des tsunamis. Nous naviguions à vue, sachant bien que nos coups de gouvernail censés aider Élisa étaient tantôt bénéfiques, tantôt désastreux, et toujours dans un climat d’inquiétude tenace. Cela allait parfois jusqu’à abîmer notre couple. Au-delà de l’Espérance qui nous habitait cependant inexorablement, nous avions confiance dans la belle relation entretenue entre Élisa et son psychiatre. Ce dernier nous a proposé à tout hasard ce parcours Connexions Familiales. Nous ne le remercierons jamais assez. Ce parcours nous a appris beaucoup sur la maladie de Élisa et les conséquences sur sa vie. Il nous a, également, ouvert les yeux sur les conséquences de nos propres comportements. Et nous avons appris les techniques qui permettent de mieux nous gérer nous-mêmes et notre relation avec Élisa. Plus le parcours avançait, plus nous mettions en pratique les exercices proposés à la lumière du cours, plus nous nous sentions confortés dans nos agissements. Et curieusement, notre Élisa a continué à aller de mieux en mieux : finies les hospitalisations, allégement des traitements, engagement timide mais progressif dans la vie professionnelle, réorientation de ses études, etc. Notre relation avec Élisa est surtout devenue de plus en plus agréable, plus participative, plus ouverte. La pertinence et les bienfaits de cette formation m’ont décidé à franchir le pas pour devenir formateur. J’ai accompagné un deuxième groupe en tant qu’observateur, puis j'ai suivi la formation de formateur. Et je me suis lancé dans ce rôle d’animateur en binôme avec un autre formateur, psychiatre. Notre session s’est déroulée en visioconférence. Elle m’a permis de m’approprier le contenu du cours – ce qui représente un travail notable de préparation. Au cours des séances, j’y ai vu l’enthousiasme grandissant des participants, partageant en vérité et avec un grand sens de l’écoute. Avec mon binôme, nous avons ressenti la joie de procurer du « bien » et nous avons eu la surprise de constater, en fin de session, que plus de la moitié des participants de ce groupe ont souhaité proposer leurs services à Connexions Familiales.

(*) à la demande des personnes intéressées, ces prénoms ont été modifiés pour préserver l'anonymat.
Jean *
J’ai eu l’opportunité de suivre le programme de Connexions Familiales quelques mois après que ma fille adolescente ait été diagnostiquée d’un trouble de personnalité borderline. Dès la première séance, le fait de pouvoir échanger avec d’autres proches de personnes souffrant de ce trouble a été extrêmement bénéfique. En effet j’ai enfin pu trouver un écho par rapport...
Voir plus...
Carine *
J’ai eu l’opportunité de suivre le programme de Connexions Familiales quelques mois après que ma fille adolescente ait été diagnostiquée d’un trouble de personnalité borderline. Dès la première séance, le fait de pouvoir échanger avec d’autres proches de personnes souffrant de ce trouble a été extrêmement bénéfique. En effet j’ai enfin pu trouver un écho par rapport aux difficultés traversées au quotidien et j’ai été marquée par la similitude de nos vécus et problématiques. Cette formation m’a permis de mieux comprendre cette pathologie et surtout d’améliorer les relations avec ma fille en ayant une approche plus adaptée face à ses difficultés émotionnelles et son mal-être généralisé. J’ai ainsi intégré que le travail sur soi-même constitue la base pour gérer les situation difficiles face à son proche borderline et que l’amélioration des relations passe par la mise en place d’un comportement adapté et réfléchi. Dans mon cas, les multiples crises que nous vivions en permanence se sont atténuées petit à petit et un relationnel différent s’est noué entre ma fille et moi car elle sait désormais que sa souffrance est entendue. Je tiens à préciser que les sessions se déroulent dans une infinie bienveillance et je remercie chaleureusement les formateurs qui se sont investis bénévolement durant plusieurs semaines. Je conseille vivement les proches de TPL de suivre ce programme de Connexions Familiales.

(*) à la demande des personnes intéressées, ces prénoms ont été modifiés pour préserver l'anonymat.
Carine *
Nous tenons à témoigner de l'aide profonde apportée au cours de la formation proposée par Connexions Familiales. Cette formation a contribué à modifier en profondeur l'approche relationnelle que nous avons avec notre fille Clothilde atteinte depuis 4 ans de TPL. Plusieurs sujets ont retenu notre attention, et en particulier les deux suivants : L'acceptation : accepter que...
Voir plus...
Laurence & Ludovic
Nous tenons à témoigner de l'aide profonde apportée au cours de la formation proposée par Connexions Familiales. Cette formation a contribué à modifier en profondeur l'approche relationnelle que nous avons avec notre fille Clothilde atteinte depuis 4 ans de TPL. Plusieurs sujets ont retenu notre attention, et en particulier les deux suivants : L'acceptation : accepter que notre fille ne puisse pas être en mesure d'agir tel que nous l'attendions. Accepter également que nous ne sommes pas en mesure de tout prendre en charge ou tout résoudre La mise en place de limites : faire comprendre à notre fille que certaines limites sont indispensables. Elles doivent être communiquées dans la bienveillance et seront ainsi intégrées par notre fille. Par ailleurs, la formation a pu nous faire prendre conscience de certains dysfonctionnements relationnels au sein de la famille : conflits souvent générés par un manque de communication adaptée. La validation du propos de l'autre, la mise en place de limites en communiquant sur soi et sans jugement permet davantage de sérénité. Par ailleurs, les directions prises par l'animateur, parent de TPL également, et les expériences vécues d'Amaury, psychiatre et également proche de TPL, ont contribué à l'enrichissement de cette formation.
Laurence & Ludovic