Newsletter - Juin 2024

Le mot du Président

Chères amies, chers amis,

C’est avec un immense plaisir que je vous présente notre nouvelle newsletter, juste avant que nous prenions tous un moment bien mérité pour profiter des vacances d’été.

Notre association poursuit avec détermination sa mission essentielle : accompagner à l’aide de notre programme de psychoéducation les proches de personnes atteintes du trouble de la personnalité limite, et sensibiliser et former les professionnels sur ce trouble complexe.

En parallèle, nous soutenons activement toutes les initiatives visant à faire reconnaître les maladies mentales par les pouvoirs publics et le grand public. Nous avons d’ailleurs besoin de votre soutien pour faire de la santé mentale une grande cause nationale en 2025. Vous trouverez dans ce bulletin un lien pour signer la pétition à cet effet. Votre signature compte énormément.

Nous constatons une croissance notable de notre association, avec un besoin croissant de former de plus en plus de proches. Pour illustrer l’impact de notre travail, nous avons le plaisir de partager dans cette newsletter un premier témoignage de formateurs. Une édition spéciale de notre newsletter est également en préparation pour mettre en lumière les effets positifs et les succès de nos différentes activités.

Je vous souhaite à toutes et à tous un excellent été, riche en moments précieux avec vos proches. Prenez soin de vous et des vôtres, et revenez-nous en pleine forme pour continuer ensemble notre engagement envers notre noble cause.

Bien chaleureusement

Bernard Le Mercier

A la une

L'association reconnue d'intérêt général

Un pas décisif vers de nouvelles opportunités

Nous avons le plaisir de vous annoncer une nouvelle importante : notre association vient d’être officiellement reconnue d’intérêt général.

Tout savoir sur economie.gouv.fr

Qu’est-ce que cela signifie ?

La reconnaissance d’intérêt général confère à notre association un statut privilégié. Il souligne la valeur et l’impact de nos actions en faveur des proches de personnes atteintes de trouble de la personnalité borderline et de la communauté en général.

Les avantages fiscaux

Pour nos donateurs, cette reconnaissance apporte un avantage majeur : les dons effectués à notre association sont désormais déductibles des impôts. Cet avantage fiscal a pour but d’encourager davantage de soutiens financiers, permettant ainsi d’amplifier notre capacité d’action et d’intervention.

Une crédibilité renforcée

Ce statut renforce notre crédibilité auprès des institutions, des partenaires et du grand public. Il est un gage de sérieux et d’efficacité, facilitant l’obtention de subventions et de soutiens financiers indispensables à la poursuite et au développement de nos programmes de formation, de sensibilisation et d’accompagnement.

Un avenir prometteur

Nous remercions chaleureusement tous nos adhérents et donateurs pour leur engagement et leur soutien indéfectible. C’est grâce à vous que nous pouvons œuvrer pour une meilleure compréhension des troubles mentaux et bâtir un avenir où la santé mentale sera enfin pleinement reconnue et prise en charge.

Merci à toutes et à tous.

Nouveau format de formation en Zoom

Une solution pour réduire les listes d’attente

Face à l’augmentation des demandes de formation et à nos listes d’attente croissantes, nous avons le plaisir de vous annoncer la mise en place d’un nouveau format de formation. Ce format nous permettra d’accueillir un plus grand nombre de participants et de répondre plus rapidement aux besoins de chacun.

Formation de nouveaux formateurs

Parallèlement, nous nous employons activement à former de nouveaux formateurs afin d’assurer un accompagnement personnalisé de qualité.

Un soutien continu

Notre but est de veiller à ce que chacun reçoive le soutien nécessaire dans les meilleurs délais.

Nous vous remercions pour votre patience et votre compréhension durant cette période de transition. Votre engagement et votre soutien continu nous sont précieux alors que nous mettons en place ces améliorations.

Le MOOC pour la fratrie

Nouvelle série de vidéos : accompagner les fratries face aux troubles mentaux

Nous avons le plaisir de vous présenter une initiative précieuse de l’association PromesseS.

Destinée principalement aux proches de personnes atteintes de schizophrénie, cette série de vidéos offre des conseils utiles pour toutes les fratries confrontées à des troubles psychiques, y compris le trouble borderline.

Pourquoi cette initiative ?

Quand une maladie mentale touche une famille, les relations en son sein et avec l’extérieur peuvent être bouleversées. Ce programme aide à comprendre ce qui arrive à son proche, mais aussi à soi-même.

Ce qui est proposé

La série « Y’a un truc qui va pas » est un MOOC pour les frères et sœurs de personnes souffrant de troubles psychiques. Sept épisodes gratuits, pratiques et participatifs sont disponibles sur le site.

Même si cette série se concentre sur la schizophrénie, nous pensons que de nombreux conseils seront également utiles pour les fratries confrontées au trouble borderline.

Nous espérons que vous trouverez ces vidéos enrichissantes et soutenantes.

Dossier

Devenir formateur ? Un parcours vers la compréhension et le partage

Témoignage de VincentFormateur

Un Voyage Inattendu

Je me devais de vous faire ce texte un peu particulier, celui de mon parcours personnel face à un défi familial qui a bouleversé notre quotidien. Laissez-moi vous raconter comment un ingénieur dans le monde du conseil a plongé dans le monde de la psychologie et de l’entraide. Et les transformations profondes que cela a opéré.

Qui suis-je et comment tout a commencé ?

Imaginez un ingénieur de 51 ans, directeur de projets dans une boîte de conseil à Paris, marié, père de deux adolescents, vivant tranquillement à Versailles. C’est moi, dans un cadre de vie somme toute « classique ». Tout semblait marcher comme sur des roulettes, jusqu’à il y a deux ans, lorsque notre vie familiale a pris un tournant complètement inattendu. Notre aîné de 18 ans, en pleine crise d’adolescence, testait nos limites de patience, tandis que notre cadet semblait suivre un chemin plus paisible… jusqu’à ce qu’une demande inattendue nous fasse atterrir dans un tout autre univers : celui de la psychologie adolescente.

Quand le sol se dérobe sous vos pieds

Notre cadet nous a soudainement demandé de consulter un psychologue, évoquant certaines difficultés avec ses camarades de classe qu’il ne parvenait pas à partager avec nous. Puis, un soir, un appel angoissant de sa psychologue nous a catapultés dans une réalité que nous ne pouvions plus ignorer : notre fils devait être hospitalisé en urgence pour des pensées très sombres. Ce fut le début d’une série d’événements alarmants : plusieurs hospitalisations, des rencontres avec des psychiatres, et enfin, un mot lourd de sens fut prononcé : borderline. Ce diagnostic, lâché avec prudence vu son jeune âge, nous a d’abord laissé perplexes et désemparés.

Lueur d’espoir grâce à Connexions Familiales

Alors que nous naviguions à travers cette tempête, le diagnostic a ouvert la porte à une ressource précieuse : le programme Connexions Familiales. Sur les conseils d’un médecin psychiatre, ma femme et moi, nous nous sommes engagés dans ce parcours de formation de 11 semaines, qui nous a non seulement aidés à mieux comprendre les défis auxquels notre fils était confronté, mais a également apporté un grand soulagement à toute la famille. Cette formation a été une véritable révélation, transformant notre manière de communiquer et nous permettant enfin de comprendre les enjeux psychologiques complexes auxquels notre fils était confronté.

Pourquoi suis-je suis devenu formateur ?

L’impact de cette formation a été tellement profond que l’idée de rester les bras croisés après une telle expérience me semblait simplement impensable. Poussé par le désir de rendre ce que nous avions reçu, j’ai décidé de devenir formateur à mon tour, pour partager cette expérience qui nous a sorti la tête de l’eau. Cela est devenu une nouvelle activité, rythmant un chemin de vie jusqu’alors inexploré, en parallèle de mes responsabilités professionnelles.

Ce que cela demande et ce que cela m’apporte

Vous vous demandez peut-être ce qu’implique réellement de devenir formateur dans un tel programme ? Eh bien, laissez-moi vous rassurer : c’est moins intimidant qu’il n’y paraît. Il s’agit de quelques heures de préparation par semaine (en moyenne 4 au début, puis après plutôt 2), un engagement qui se marie étonnamment bien avec une vie professionnelle et familiale chargée. On est accompagné et coaché par les formateurs qui sont là, et de nombreuses ressources pour comprendre en profondeur le programme sont à disposition. Et de surcroît, les bénéfices sont immenses : chaque session apporte son lot de découvertes et de satisfactions, en voyant les participants s’ouvrir et évoluer. On apprend également à mieux maîtriser les compétences en les enseignant.

Et vous ?

Si mon récit résonne en vous, si vous avez traversé des épreuves similaires, pourquoi ne pas envisager de rejoindre l’aventure Connexions Familiales ? L’engagement est flexible, enrichissant et, surtout, profondément humain. Les besoins en formateurs de l’association sont malheureusement réels et croissants, et chaque contribution peut permettre d’organiser davantage de programmes de formation au bénéfice des proches de TPL.

Regrets et réflexions

Mon seul regret, à travers tout cela ? Ne pas avoir découvert cette association plus tôt. Mais comme on dit souvent, mieux vaut tard que jamais. Chaque rencontre est une aventure, chaque session, une leçon de vie. Et chaque histoire racontée renforce la conviction que le partage, l’écoute, et la compréhension mutuelle sont des clés pour traverser les tempêtes.

Derniers mots

Ce parcours, bien que né d’une crise que je n’avais jamais imaginée, a enrichi ma vie de manière inattendue et profonde. Si vous vous sentez un peu perdu, et que vous cherchez un sens dans ces difficultés, rappelez-vous que quelquefois, les plus grandes épreuves révèlent les chemins les plus surprenants et enrichissants. C’est ce que je vis en étant actif dans l’association Connexions Familiales.

Calendrier

17 juin – 18 juin : 

4e journée du réseau francophone pour la TCD 

15 juin:

Week-end de formateurs (avec la participation de Lynn Courey, Présidente de la Sashbear fondation au Canada), auquel assisteront 14 professionnels, 8 nouvelles proches formatrices plus bien sûr les proches qui découvrent le programme

28-29 juin : 

Formation de formateurs au programme CF à Saint-Etienne pour des équipes médicales de St-Etienne et Lyon

Nous comptons sur vous ...

Faire de la Santé mentale la Grande cause nationale 2025

Nous relayons aujourd’hui une initiative cruciale du Collectif Santé Mentale Grande Cause Nationale 2025.

Lancée par un collectif de 20 acteurs représentant plus de 3000 structures, cette pétition vise à faire de la santé mentale une priorité nationale.

Pourquoi cette pétition est importante ?

Santé mentale et santé physique sont indissociables. Pourtant, la santé mentale reste mal comprise, stigmatisée et souvent négligée. Les crises récentes – sanitaire, économique, géopolitique, environnementale – ont exacerbé les problèmes de santé mentale, notamment chez les jeunes. Il est urgent d’agir.

Objectifs de la Grande Cause Nationale

Vous trouverez les 25 points pour renforcer la prévention, l’accessibilité, et l’efficacité en santé mentale qui sont en proposition à l’Assemblée nationale.

Votre soutien est essentiel.

Signer cette pétition est un geste simple mais puissant pour transformer notre approche de la santé mentale. Ensemble, nous pouvons faire évoluer les mentalités, améliorer les prises en charge et soutenir les initiatives innovantes déjà existantes sur tout le territoire.

Nous vous encourageons vivement à signer la pétition et à partager cette initiative avec votre entourage.

Faisons de la santé mentale une priorité pour 2025 et au-delà.

Ensemble, refusons la fatalité et faisons de la Santé mentale la prochaine Grande cause nationale !

👉 Pour en savoir plus, retrouvez ici la proposition de résolution pour ériger la santé mentale en grande cause nationale, présentée à l’Assemblée nationale le 26/04/2024.

 

Faire un don

Pourquoi nous soutenir?

Connexions Familiales est un programme qui s’adresse aux proches (parents, conjoints, proches adultes) d’adolescents ou d’adultes souffrant de dysrégulation émotionnelle ou de troubles de la personnalité limite (TPL). L’objectif est d’aider les proches à acquérir une meilleure compréhension de l’être cher, à améliorer leurs connaissances et leurs compétences face aux difficultés psychiques et aux difficultés relationnelles qu’elles entraînent.

Le but est de leur permettre de regagner un regard positif sur eux-­‐mêmes, sur leurs capacités à être dans un lien constructif avec leur proche et à en prendre soin, de diminuer la tristesse, la colère et le sentiment d’impuissance.

🙌 Les dons donnent droit à un REçU FISCAL POUR DON. (Article 200 du Code Général des Impôts)

👉 Pour adhérer à l’association, utiliser le formulaire d’adhésion

 

Devenir bénévole

Rejoignez l’aventure de Connexions familiales : votre aide est précieuse !

Chez Connexions familiales, nous croyons en la puissance des liens humains pour créer un avenir meilleur. 

Hotline, formateur, communication… Aucune expérience spécifique n’est requise, juste une envie de contribuer et de rejoindre notre équipe.

Pour plus d’informations, contactez-nous 😊

L’équipe de Connexions familiales

Les connaissez-vous ?

Abigail Barrand – @voyageuse_au_naturel

Diagnostiquée en 2020, @voyageuse_au_naturel adresse une lettre à son trouble de la personnalité bordeline. Abigaïl partage avec une sincérité bouleversante son parcours fait de hauts et de bas, ses luttes et ses victoires dans la gestion de son trouble. 

À travers des mots empreints d’émotion, elle nous emmène dans son voyage vers l’acceptation et la compréhension de soi.

Nos partenaires